Cliquez sur les expressions précédées du signe + pour les développer.

THEMES

La transmission des manuscrits - Transféré sur WebLettres

+
Pompéi
+ Vestigia
+ Le théâtre
+ Les fables

Traductions du latin : chez WebLettres

Grammaire latine (avec moteur de recherche) : chez WebLettres

AUTEURS

+ Sénèque
+ Tibulle
+ Virgile, Enéide


Bandeau Weblettres
Recherche externe : moteur de PicoSearch
Recherche interne : moteur de FreeFind
 ??   

RETIARIVS - Tibulle : Préalables

Les années un peu agitées qui précèdent l'œuvre de Tibulle ont laissé croire que le "socle" moral de Rome avait été ébranlé; il faut beaucoup de prudence dans ce genre d'affirmation. En effet, les "nouveaux" du Sénat étaient assez souvent des provinciaux pas spécialement portés au laxisme, et les lois augustéennes considérées comme moralisantes ne répondent pas tant qu'on veut le croire à un laisser-aller général, mais plutôt à une réorganisation du système judiciaire, ou au désir d'éviter l'extinction de certaines familles nobles.

Si Tibulle est scandaleux, c'est parce qu'il investit son amour pour Délie d'éléments réservés à l'union légitime — alors qu'il débute un cursus qui pourrait l'amener au Sénat. On est à l'antithèse d'Enée, qui a sacrifié Créuse puis Didon : ici, l'amour passe avant le devoir. Si l'on veut donc croire à ce qu'il raconte (on n'est pas obligé...), le scénario du jeune homme pris dans les filets d'une courtisane (on ne me fera pas croire que Délie est une "honnête femme") pourrait être signé Térence; mais ici, la morale n'est pas que jeunesse se passe avant la gravité de l'âge adulte : il est question de vouer son existence à l'amour, et tant pis pour la gloire et la fortune.

L'origine rurale de Tibulle semble l'éloigner des aventures martiales et carriéristes en Orient avec Messala, et l'incliner plutôt à une vie paisible et rustique; et on évitera de trop dire "bucolique". En effet, si un auteur l'a influencé, c'est Hésiode. Mais Tibulle ajoute aux valeurs qu'il partage avec le poète grec l'amour, valeur suprême qui confère l'immortalité. Là non plus, n'allons pas trop vite : l'immortalité n'est peut-être pas seulement une façon de parler, une image "littéraire" (quant à ce que veut dire cet adjectif...). Le culte d'Astarté (Ishtar) s'était diffusé déjà de longue date à Rome, par assimilation avec Venus.

Au final, la composition du recueil, notion bien plus satisfaisante que toute approche "chronologique", nous laisse penser qu'après avoir rêvé d'un âge d'or de l'amour, Tibulle adopte la misogynie d'Hésiode; après la première désillusion, ses aventures avec le jeune Marathus, professionnel dans son genre, puis Némésis — "sœur de tendresse et de tromperie" dans la Théogonie — le ramènent bien sur terre. Quant à la question de l'authenticité des sentiments, elle est secondaire : l'imagination peut l'emporter de loin sur les souvenirs, et la force de l'expression, ne rien signifier d'autre que le talent de l'auteur. Méfions-nous donc de ce cher "truqueur" d'Ovide (Amores, III, 9 - traduction) quand il nous dépeint le crêpage de chignon entre Délie et Némésis aux obsèques de Tibulle...

Ecrire
Logo compteur